Le Premier Ministre Bernard Cazeneuve, l'acteur Max Riemelt, la codirectrice de l’Arsenal, Institut du cinéma et de l’art vidéo de Berlin, Birgit Kohler et l'acteur Daniel Brühl © Sebastian Gabsch

Le Bureau du cinéma et des médias et la Berlinale

La Berlinale ou Festival international du film de Berlin est un festival de cinéma international majeur. Créé en 1951 et placé sous la direction d’Alfred Bauer, les Alliés voulaient ainsi établir une « vitrine du monde libre ». Il se tient chaque année début février, à Berlin. Un important marché de films, des rétrospectives et des sections parallèles composent la manifestation, portée par la compétition internationale de longs métrages.

Le meilleur film de la compétition internationale est récompensé par l'Ours d'or (Goldener Berliner Bär) tandis que l'Ours d'argent (Silberner Berliner Bär), outre le Grand prix du jury (Großer Preis der Jury), est attribué pour les prestations de meilleure réalisation (beste Regie) puis de meilleure interprétation pour un acteur (bester Darsteller) et une actrice (beste Darstellerin). Les ours sont attribués par un jury composé de professionnels du cinéma et de personnalités du monde des arts et de la culture.

Chaque année, environ 20 000 professionnels de 120 pays, dont 4 200 journalistes, se rendent à Berlin pour assister à cet évènement. Environ 430 000 spectateurs assistent aux séances proposées, professionnels et public confondus.

Pour mémoire, la Berlinale a souvent récompensé des films français avec l’Ours d’or : Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot (France / Italie) en 1953, Les Cousins de Claude Chabrol en 1959, Alphaville de Jean-Luc Godard (France / Italie) en 1965, L’Appât de Bertrand Tavernier en 1995, Central do Brasil de Walter Salles (France / Brésil) en 1998, Intimacy de Patrice Chéreau en 2001.

Sections soutenues par le bureau du cinéma

Forum international du jeune cinéma

Le Forum international du jeune cinéma, créé en 1970 par les directeurs de la cinémathèque de Berlin Ouest, Ulrich et Erika Gregor et maintenant dirigé par Christoph Terhechte, présente une sélection de films indépendants. De nombreux réalisateurs y ont présenté leur premier film et acquis ainsi une reconnaissance internationale, tels Raoul Ruiz, Peter Greenaway, les frères Taviani ou Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Jean Eustache, Léos Carax, Olivier Assayas, Jean-Claude Biette ou bien encore Yolande Zaubermann. Le Bureau du cinéma et des médias soutient depuis de nombreuses années le Forum afin de soutenir la sélection française de cette section.

Berlinale Talents

Le projet Berlinale Talents, initié par la Berlinale en 2003, est un forum d’échange et de création qui réunit 300 jeunes talents et 150 experts venus du monde entier. Il représente pour les jeunes talents une plateforme de networking inédite, où des experts viennent leur faire part de leur expérience. Les Berlinale Talents ont par exemple déjà accueillis Sandrine Bonnaire, Stephen Frears, Andrzej Wajda, Dennis Hopper, Jia Zhangke, Mike Leigh, Charlotte Rampling, Julie Delpy, Raoul Peck, Wim Wenders, ou encore Alexandre Desplat. Parmi la centaine de jeunes Français qui font parvenir leur candidature aux Berlinale Talents chaque année, une dizaine est sélectionnée et leur participation est financée notamment grâce au soutien de l’Institut français d’Allemagne.

Soirée française du cinéma

La Soirée française du cinéma célèbre chaque année la sélection française de la Berlinale et rassemble des professionnels français et allemands du cinéma. Elle met à l’honneur la coopération franco-allemande dans l’audiovisuel et accueille la remise de décorations de l’Ordre national des Arts et des Lettres à des personnalités allemandes du secteur cinématographique.

La codirectrice de l’Arsenal, Institut du cinéma et de l’art vidéo de Berlin, Birgit Kohler, les acteurs Daniel Brühl et Max Riemelt ont été décorés en 2017 dans les salons de l’Ambassadeur de France en Allemagne par le Premier Ministre Bernard Cazeneuve.

L’occasion pour les nouveaux talents et talents confirmés du cinéma français de croiser leurs homologues allemands lors de cette soirée qui rassemblent artistes et professionnels du cinéma. Nous avons pu y accueillir cette année Wim Wenders, Hiam Abbas, Raoul Peck, Volker Schlondorff, Emily Atef, Mark Waschke, Clotilde Courau, Stefan Konarske ou encore Sibel Kekili et August Diehl, autant d’artistes venus à l’Ambassade de France célébrer le cinéma.

 

 

 

Voir aussi